Composition du jury du Prix franco-allemand De Gaulle-Adenauer

Les lauréats du Prix De Gaulle–Adenauer sont désignés chaque année par un jury franco-allemand sous la présidence commune des Secrétaires généraux pour la coopération franco-allemande. Composé respectivement de cinq membres français et allemands, le jury représente la société des deux pays dans toute sa diversité et réunit des personnalités du monde politique, culturel, scientifique, économique et des médias. Les membres du jury sont nommés pour une période de quatre ans, actuellement de 2017 à 2020.

Membres nommés par la partie française

JPEG - 519.9 ko

A la suite d’une formation en classe préparatoire au Lycée Henri IV puis en langues modernes à l’université de la Sorbonne, Béatrice Angrand a débuté sa carrière au sein du réseau culturel français à l’étranger, en tant que directrice de l’Institut français de Rostock puis du Centre culturel français de Timisoara (Roumanie). Elle a ensuite intégré la chaîne franco-allemande ARTE, où elle a notamment occupé les fonctions de conseillère auprès des présidents français et allemand et de responsable du projet d’entreprise. Depuis 2009, Béatrice Angrand est Secrétaire Générale de l’Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ).

Biographie de Béatrice Angrand : https://www.ofaj.org/beatrice-angrand


JPEG - 170.8 ko

David Capitant a effectué ses études de droit à Nice, Bonn, Paris et Heidelberg. Il est titulaire d’un doctorat consacré aux droits fondamentaux en Allemagne et agrégé des facultés de droit. Il a occupé les postes de professeur de droit à l’Université de Lille 2 et, depuis 2001, à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, où il dirige le Centre de droit allemand. Il est spécialisé dans le droit comparé, et notamment le droit public allemand. David Capitant exerce les fonctions de vice-président l’Université franco-allemande depuis le 1er janvier 2016.

Biographie de David Capitant : www.dfh-ufa.org/fr/


JPEG - 105.1 ko

Gunnar Graef, né en 1970, est un des pionniers de l’internet mobile en Europe. Il est entrepreneur, investisseur et Professeur d’entreprenariat à l’ESCP Europe. Il a fondé et contribué au développement d’une quinzaine de sociétés technologiques en France et en Allemagne dont Airtag, indexMultimedia, Gestigon, Deutsche Ventures et Betterplace.org. Il a aussi co-fondé et dirigé DHL Globalmail. Gunnar Graef a débuté sa carrière en tant que consultant en stratégie dans un cabinet américain après des études à Paris, Berlin, Oxford et Shanghai. Il est diplômé de l’ESCP Europe et ingénieur de la TU Berlin. Il a aussi étudié à l’Ecole Nationale d’Administration (Promotion Marc Bloch).

Biographie de Gunnar Graef : https://www.linkedin.com/in/gunnargraef


JPEG - 316 ko

Karl De Meyer est journaliste depuis 20 ans. Il a notamment travaillé pour L’Européen, L’Expansion et La Tribune avant d’entrer aux Echos en 2000. Il a été correspondant UE à Bruxelles (2003-2008), puis correspondant à Berlin (2008-2012) et New York (2012-2015). Il a ensuite pris la rédaction en chef du mensuel Enjeux-Les Echos, avant de devenir rédacteur en chef « business » de l’hebdomadaire « Les Echos Weekend ». Il participe depuis 2015 au Forum franco-allemand annuel conjointement organisé par Les Echos et le Handelsblatt et suit toujours de très près l’actualité du franco-allemand.


JPEG - 362.1 ko

Avocate depuis 2002, Nawel Rafik-Elmrini est adjointe au Maire de Strasbourg en charge des relations européennes et internationales, des jumelages, des coopérations décentralisées et des Droits de l’Homme depuis 2008. Elle représente à ce titre le Maire de Strasbourg auprès de l’ensemble des Institutions européennes. Elle est également conseillère de l’Eurométropole de Strasbourg depuis 2008. Première Vice-présidente de la Commission des questions d’actualité et membre du Bureau du groupe socialiste du Congrès des Pouvoirs Locaux et Régionaux du Conseil de l’Europe, elle s’investit notamment sur les questions relatives à l’éducation à la citoyenneté européenne, à la diversité culturelle et à l’accueil et l’intégration des réfugiés. Mme Rafik-Elmrini préside entre autres le Centre d’Information sur les Institutions Européennes et est Vice-présidente de l’Association Française du Conseil des Communes et Régions d’Europe (AFCCRE) et de l’Office du Tourisme de Strasbourg et sa Région.


Membres nommés par la partie allemande

JPEG - 346.1 ko

Né le 16 décembre 1954, Peter Boudgoust a fait des études de droit de 1973 à 1978 à Heidelberg et Mannheim. Après avoir terminé son service préparatoire juridique, il a exercé diverses fonctions, de 1981 à 1994, dans les services administratifs du Land de Bade-Wurtemberg. En 1995, M. Boudgoust est devenu directeur juridique et financier à la chaîne de radio-télévision SDR avant de prendre, après la fusion, la direction de la gestion du Südwestrundfunk (SWR). En 2007, il a pris la succession de Peter Voß comme directeur général et se trouve donc depuis lors à la tête de la deuxième plus grande société de l’ARD. Depuis 2007, M. Boudgoust a occupé diverses positions au sein de la chaîne culturelle franco-allemande ARTE. Il a été notamment président de l’Assemblée des sociétaires d’ARTE Deutschland. Depuis janvier 2016, M. Boudgoust est président de la centrale ARTE GEIE basée à Strasbourg.


JPEG - 119.1 ko

Franziska Brantner est née en 1979 à Lörrach dans la région des trois frontières (Allemagne – France – Suisse). Après son baccalauréat au lycée franco-allemand de Fribourg, elle a obtenu un double diplôme de Sciences Po à Paris et de la Columbia University à New York et son doctorat de l’Université de Mannheim. De 2009 à 2013, elle a été député au Parlement européen, et depuis 2013, elle est membre du groupe parlementaire Alliance 90/Les Verts au Bundestag allemand. Elle est membre adjointe de la Commission des affaires étrangères et de la Commission des affaires de l’Union européenne du Bundestag, ainsi que présidente adjointe du groupe d’amitié interparlementaire France-Allemagne. Mme Brantner est également membre de la présidence de l’Institut franco-allemand.


JPEG - 363.6 ko

Tobias Bütow, né en 1978 à Magdebourg, est président du Centre culturel franco-allemand de Nice. Il a fait des études de sciences politiques et d’histoire contemporaine, et a travaillé pour l’Action Signe de réconciliation – Services pour la paix (ASF) à Jérusalem, en Israël, ainsi que pour l’OSCE à Sarajevo, en Bosnie-Herzégovine. En 2010, l’Office allemand d’échanges universitaires (DAAD) l’a envoyé en tant que relecteur spécialisé au Centre international de formation européenne (CIFE) à Nice, où il a dirigé dans un premier temps un cursus européen trilingue avant de prendre, en 2014, la responsabilité du programme Méditerranée (Nice-Tunis-Rome-Istanbul). M. Bütow est membre bénévole du comité directeur de la Fondation Schwarzkopf et il a présidé, de 2003 à 2013, le jury pour le prix Europe de la Fondation.


JPEG - 19.6 ko

Daniel Hager est né le 13 mars 1972. Il a passé son baccalauréat en 1990 à l’Institut international Le Rosey à Rolle-Gstaad, en Suisse. Ensuite, il a fait ses études à l’École de commerce Solvay de Bruxelles et à l’Université Paris X Nanterre. Sa relation avec la France a été approfondie par des études supplémentaires à l’École supérieure de commerce ESCP-EAP (aujourd’hui ESCP Europe) à Paris.
Depuis 2008, M. Hager est directeur général de Hager Group. L’entreprise familiale constituée sous forme de société européenne (Societas Europaea, SE) entretient notamment plusieurs sites en France.


JPEG - 397 ko

Bénédicte Savoy est née en 1972 à Paris. Elle y a fait des études de philologie allemande à l’École Normale Supérieure avant de passer son agrégation en 1996. Après avoir travaillé à Berlin comme assistante de recherche au Centre Marc Bloch, elle a obtenu son doctorat et son habilitation en Allemagne.
Depuis 2009,Mme Savoy est professeure d’histoire de l’art à l’Université technique de Berlin (TU).


Version imprimable