Décès d’Helmut Schmidt – 10 novembre 2015

Crédit photo : Bundeswehr/Archiv Helmut Schmidt, chancelier allemand de 1974 à 1982, s’est éteint le 10 novembre à Hambourg, à l’âge de 96 ans.

Avec son homologue français Valéry Giscard d’Estaing, Helmut Schmidt a entamé un nouveau rapprochement dans les relations franco-allemandes ; sous leur impulsion, le couple franco-allemand a ainsi permis une intégration européenne renforcée, notamment en posant les bases de l’Euro.

Le président de la République François Hollande a salué « un grand Européen », « un homme qui a toujours su faire prévaloir l’intérêt européen (…). Et si l’euro existe, nous le devons aussi à Helmut Schmidt. Il a fait comprendre aux Allemands qu’ils avaient un rôle à jouer et que c’était dans l’Europe qu’ils devaient agir. »

Pour Manuel Valls, « nous savons quelle a été sa place à la tête de ce pays ami, l’Allemagne, et combien il a contribué aux liens entre la France et l’Allemagne ».

Valéry Giscard d’Estaing a quant à lui salué la mémoire d’« un ami chaleureux, fidèle et sincère » et d’un « Européen convaincant qui a fait avancer l’intégration européenne jusqu’à la création de l’euro.

Toutes les actualités franco-allemandes
Version imprimable