Déjeuner-débat - « Energies nouvelles, la fin du carbone ? » - Paris

Déjeuner-débat autour de Michel Mallet, Directeur général de Total Allemagne

Quand le prix du pétrole brut a dépassé les 140 $ en 2008, le monde a été pris de panique, certains experts s’aventurant même à annoncer des prix de 200 voire 300 $ le barril. Le monde allait manquer d’énergie et le renchérissement brutal du prix à la pompe allait pénaliser lourdement nos économies. Par ailleurs le discours alarmiste sur le réchauffement climatique se faisait de plus en plus pressant. Début 2009, les prix du brut s’effondrent, le spectre de la pénurie d’énergie ne fait plus la une des journaux. Aujourd’hui, en 2010, les émissions de CO2 sont toujours un sujet de préoccupation mais la couverture des besoins énergétiques de la planète ne semble plus préoccuper beaucoup de monde. Qu’en est-il réellement ? Les énergies nouvelles peuvent-elles à la fois couvrir la demande croissante et réduire les émissions de CO2 ? Les énergies fossiles sont-elles condamnées ? L’innovation et la recherche apporteront-elles des solutions ? Les pistes sont nombreuses : hydrogène, voiture électrique, séquestration géologique du CO2, bio-carburants de seconde génération, algues, bactéries, photovoltaïque, fusion nucléaire etc...

Michel Mallet abordera ces sujets, tels qu’ils sont vus par Total, 4ème pétrolier mondial.

Lieu : Salons du Cercle de l’Union Interalliée
33, rue du Faubourg Saint Honoré,
75008 Paris

Mardi 4 mai 2010, de 12h30 à 14h30

Version imprimable