L’Allemagne, premier partenaire économique de la France

- L’Allemagne, principal partenaire commercial de la France

En 2013, l’Allemagne restait de loin le premier client de la France (16,4% des exportations françaises), devant la Belgique et l’Italie, et son premier fournisseur (17,1% des importations françaises) devant la Chine et la Belgique.

En 2013, la France était également le premier client de l’Allemagne, loin devant les Etats-Unis, et son troisième fournisseur, derrière les Pays-Bas et la Chine. Les exportations vers la France représentaient 9,2% des exportations allemandes en 2013 ; la part des importations en provenance de France s’élèvait, quant à elle, à 7,2%.

- Des économies extrêmement imbriquées et complémentaires

1 197 entreprises françaises sont implantées en Allemagne, emploient 268 000 personnes et génèrent un chiffre d’affaires de 142,5 Mds€. En sens inverse, 2 203 entreprises allemandes sont implantées en France, emploient 310 000 personnes et génèrent un chiffre d’affaires de 148,3 Mds€.

Les coopérations industrielles entre entreprises françaises et allemandes sont nombreuses. Celles-ci sont particulièrement dynamiques dans les secteurs automobile, ferroviaire, aéronautique et des TIC et évoluent rapidement dans le secteur de l’énergie.

Bien qu’en général concurrentes, les grandes entreprises françaises et allemandes recherchent à mettre en place des partenariats entre elles pour améliorer leur compétitivité et leur présence sur certains marchés impliquant une masse critique.

Les grands axes et acteurs de la coopération franco-allemande en matière économique :

- Le dispositif français de soutien à l’export en Allemagne
- Les coopérations entre entreprises françaises et allemandes
- La Chambre franco-allemande de commerce et d’industrie
- Le Club économique Franco-Allemand (CEFA)
- Les Rencontres franco-allemandes d’Evian
- Le Forum économique franco-allemand

Version imprimable