Follow me, une exposition à Paris du peintre allemand Sylvester Engbrox

Né à Kleve (Allemagne) en 1964, Sylvester Engbrox s’initie à la musique, à la peinture et à la photographie auprès d’un des musiciens de Kraftwerk ou des Becher.
Dans les années quatre-vingt-dix, il est correspondant à Paris des magazines Select et The Manipulator après avoir fait ses études à l’École nationale supérieure de la photographie à Arles, auprès de Christian Milovanoff, Arnaud Claass et Christian Gattinoni. De 1992 à
1998, il produit une longue série de peintures d’après des images trouvées dans des catalogues de vacances ou des programmes de télévision. En 2000, il crée un label de musique indépendant.
Depuis 2005, il se consacre entièrement à la peinture. Il vit et travaille à Paris.

Né à Kleve (Allemagne) en 1964, Sylvester Engbrox s’initie à la musique, à la peinture et à la photographie auprès d’un des musiciens de Kraftwerk ou des Becher.
Dans les années quatre-vingt-dix, il est correspondant à Paris des magazines Select et The Manipulator après avoir fait ses études à l’École nationale supérieure de la photographie à Arles, auprès de Christian Milovanoff, Arnaud Claass et Christian Gattinoni. De 1992 à
1998, il produit une longue série de peintures d’après des images trouvées dans des catalogues de vacances ou des programmes de télévision. En 2000, il crée un label de musique indépendant.
Depuis 2005, il se consacre entièrement à la peinture. Il vit et travaille à Paris.

Dans une société qui veut éradiquer le doute, l’incertitude peut paradoxalement rester le dernier espacede liberté. L’individu qui s’y trouve n’est certes plus maître de son destin, mais il échappe momentanément
à une certitude qui peut s’avérer aliénante.

Ce sont ces espaces-temps borderlines que l’exposition FOLLOW ME montrera en une vingtaine de peintures, et l’on constatera l’ambivalence de l’injonction "Suivez-moi", séduisante ou dérangeante.

Par exemple, pour ce couple marchant dans une forêt dense et où la jeune femme tient l’homme par la main, est-on sûr de sa destination ?

JPEG - 60.5 ko
Sylvester Engbrox, Follow Me, 2010, copyright Engbrox

Sylvester Engbrox connaît bien le processus de séduction. Que ce soit comme photographe, musicien ou peintre, il y a été confronté sous toutes ses formes. A ses yeux, il s’agit d’une technique élaborée et complexe. Il expérimente ses mécanismes et se méfie de ses dangers car se laisser séduire implique un abandon de soi, au moins ponctuel. L’artiste reconnaît y succomber lui-même dans un environnement où la consommation est l’enjeu majeur.


Exposition FOLLOW ME
Du 8 octobre 2010 au 1er janvier 2011 à la galerie VivoEquidem

113, rue du Cherche-Midi,
75006 Paris. Tél. : 09 61 26 92 13

contact@vivoequidem.net

Ouverture : 14h - 19h30
Du lundi au Samedi
Et sur rendez-vous

Version imprimable