Formation de juges afghans

1. Les intervenants

Le Max Planck Institut (MPI) d’Heidelberg et l’Institut international Paris-Lyon la Défense (IIPLD), ont développé, grâce à des financements de leurs gouvernements respectifs, un projet innovant sur la formation des juges et juristes afghans aux standards juridiques internationaux. Le résultat de cette réflexion commune a été testé lors d’une formation au principe du procès équitable à Kaboul.

2 - Le projet

Pour contourner l’absence de traducteurs spécialisés et mieux prendre en compte les réalités locales, le projet a reposé sur l’utilisation comme formateurs de juristes de la diaspora afghane résidant en Allemagne et en France ainsi que sur la réalisation d’un manuel en langue anglaise et dari. La formation (Kaboul, 23 février-7 mars 2005), ouverte par le Ministre de la Justice afghan, a connu un succès remarquable. Environ 80 juges, procureurs et professeurs de droit y ont participé

3 - Les perspectives

Les partenaires afghans (Ministère de la Justice, juges et juristes) ont manifesté leur souhait que cette opération puisse être répétée, notamment dans les provinces. La méthode utilisée, qui a fait ses preuves, pourrait également servir de base pour une coopération plus approfondie dans le domaine judiciaire. Les suites à donner à cette 1ère expérience très positive sont actuellement à l’étude.

Version imprimable