La Brigade franco-allemande (BFA)

Base conventionnelle

La Brigade franco-allemande a été créée le 12 janvier 1989 et est subordonnée à l’Eurocorps depuis le 1er octobre 1993.

La décision d’associer des forces militaires terrestres franco-allemandes au sein d’une grande unité a été prise lors du cinquantième sommet franco-allemand des 12 et 13 novembre 1987, à Karlsruhe.

Missions

Unité unique au monde, où soldats français et allemands servent quotidiennement côte à côte, elle est au service de la paix et de la sécurité partout dans le monde. La BFA a fait ses preuves en particulier en Afghanistan, au Kosovo et au Mali.

La Brigade franco-allemande peut être amenée à intervenir dans l’ensemble des missions de maintien de la paix et de la sécurité sous couvert de l’ONU, l’OTAN ou l’Union européenne.

La nature des capacités d’interventions sont les suivantes :

• forces d’entrée en premier « Initial Entry Force » du Corps européen (Eurocorps)
• réaction rapide de l’Union européenne en cas de crise majeure (European Battle Group, EU BG)
• force de réaction rapide de l’OTAN en cas de crise majeure (Nato Response Force, NRF)
• engagement sous état-major national.

Organisation

La Brigade comprend des unités françaises, des unités allemandes et des unités mixtes. Elle intègre également à sa structure des capacités additionnelles belges, espagnoles et luxembourgeoises.

Elle totalise aujourd’hui 5 000 hommes et femmes dans ses rangs.

Les postes de commandement importants sont soumis à rotation tous les deux ans et confiés alternativement à chacun des deux pays.

En savoir plus :

- le site de la Brigade franco-allemande

- la Brigade franco-allemande sur le site du ministère de la Défense.

Version imprimable