Idées reçues sur la France et l’Allemagne

Les Allemands vus par les Français

-  « Les Allemands sont plus écolos que les Français »

Faux ! Pas en terme de déchets : en 2007, les Français ont produit quasiment autant de déchets que les Allemands (580 Kg de déchets par habitant en Allemagne et 540 Kg en France)
(OCDE, 2010)

-  « Les Allemands ne roulent qu’en Mercedes ou en BMW »

Faux ! En réalité, les Allemands sont moins patriotes dans leurs achats de véhicules que les Français (En France, la part de marché des constructeurs nationaux est de 57.2%, elle est de 49.3% en Allemagne. (Comité des constructeurs français d’automobiles))

-  « Les Allemands ne boivent que de la bière »

Faux ! L’Allemagne est le quatrième marché mondial de consommation de vin derrière les États-Unis, l’Italie et la France, avec une consommation par habitant s’élevant à 26,3 litres par an. En volume, l’Allemagne est d’ailleurs le premier importateur mondial de vin.

L ’Allemagne est également un pays producteur de vin avec des cépages tels que le Riesling, le Muller-Thurgau, le Scheurebe ou encore le Schwarzriesling (Source : germanwines.de.

Les Français vus par les Allemands

-  « Les Français sont toujours en grève ou en vacances »

Faux ! C’est une idée reçue ! Le nombre d’heures travaillées en 2009 en Allemagne était de 1309, contre 1469 en France. Les Allemands bénéficient de 7,5 semaines de repos en 2010, contre 7 pour les Français. (Eurostat, OCDE, Alternatives économiques)

-  « Le fromage est l’aliment de base des Français »

Le saviez-vous ? L’Allemagne est le premier pays producteur de fromages devant la France et l’Italie. (Direction générale des produits agricoles)

-  « Les Français sont nuls en langues étrangères »

Aussi bien en Allemagne qu’en France, la langue étrangère la plus parlée par les jeunes est l’anglais (Allemagne, 92% ; France, 95%). En Allemagne, le français arrive en deuxième position – même s’il est largement devancé par l’anglais, (33%). Donc, un tiers des jeunes Allemands savent au moins un peu de français alors qu’en France, la deuxième langue étrangère est l’espagnol : plus d’un jeune Français sur deux parle au moins un peu l’espagnol. L’allemand figure en 3ème position, (35%). (source : étude tns-sofres)

Le franco-allemand et l’Europe

-  « Les Français et les Allemands décident de tout en Europe »

Faux ! Dans l’Union européenne, les décisions les plus importantes se prennent à l’unanimité. Aucun pays ne peut imposer ses vues aux autres, il ne peut qu’essayer de les convaincre. La France et l’Allemagne se coordonnent le plus possible pour être plus efficaces et proposer des idées aux autres États membres.

Au sein du Parlement européen, le nombre de députés par pays est proportionnel à la population de chaque État membre : sur 754 députés au total, l’Allemagne a 99 députés et la France 74.

Confiance

-  « Le couple franco-allemand est dépassé »

Faux ! 72 % des Français et 81 % des Allemands croient à la pérennité des relations franco-allemandes.(baromètre Paris-Berlin).

-  « Le couple franco-allemand est exclusif, la France et l’Allemagne ne pensent qu’au franco-allemand »

Faux ! La relation franco-allemande est ouverte sur le monde comme en témoignent l’Eurocampus franco-allemand à Zagreb, le Centre culturel franco-allemand de Ramallah ou le Prix franco-allemand des Droits de l’homme en Colombie…

Langue et études

-  « L’allemand est une langue trop difficile à apprendre »

Faux ! L’allemand est peut-être difficile, mais il est proche de l’anglais et en facilite l’apprentissage ! 22 % des élèves français apprennent l’allemand.

De plus, l’Office franco-allemand pour la jeunesse aide financièrement les élèves qui font de l’allemand à participer à des échanges : chaque année, l’OFAJ aide plus de 200 000 élèves qui ont choisi l’allemand à faire un échange en Allemagne, et vice-versa.

L’OFAJ encourage des échanges dans tous les domaines : ici, vous découvrez un partenariat entre lycées techniques autour de la cuisine. Une vidéo OFAJ

-  « Les étudiants des deux pays privilégient les séjours dans des pays anglophones ou hispanophones »

Faux ! Il y a tout de même plus de 8 000 étudiants allemands qui étudient en France, et plus de 6 000 étudiants français étudient en Allemagne.

-  « L’allemand n’est pas utile pour trouver un emploi »

Faux ! L’Université franco-allemande forme 1 000 double-diplômés chaque année, et 66 % de ces diplômés trouvent un emploi en moins de 3 mois.


Découvrez le témoignage d’une étudiante en sciences juridiques, entre Nanterre et Potsdam. Une vidéo de l’Université franco-allemande.

Culture

-  « Les Français et les Allemands sont culturellement très différents »

Faux ! Différents oui … mais les jeunes Français et les jeunes Allemands se retrouvent souvent sur la musique : David Guetta, Paul et Fritz Kalkbrenner, Justice, DJ Thomas Bohnet, Zaz et Nneka font un tabac chez les jeunes Français, Allemands et Européens.

Et 100 films français passent chaque semaine dans les cinémas allemands !


- « Arte, d’accord, c’est bien … mais ça ne s’adresse pas à tous les publics ! »

Faux ! Arte est la seule chaîne publique transnationale, avec une présence web innovante.

Et saviez-vous qu’M6 appartient majoritairement au groupe allemand Bertelsmann ?

Véronique Cayla, directrice d’Arte, nous explique comment fonctionne au quotidien le travail franco-allemand chez Arte.

Economie

- « La France et l’Allemagne travaillent chacune pour leurs intérêts »

Faux ! C’est impossible : la France et l’Allemagne sont très fortement liées l’une à l’autre en termes d’emploi  : 400 000 emplois dans des entreprises françaises en Allemagne, 300 000 dans des entreprises allemandes en France.

Nous sommes allés à la rencontre de chefs de grandes entreprises pour leur demander en quoi le franco-allemand était important pour leur activité. Une vidéo du ministère des Affaires étrangères.

-  « Les Allemands n’investissent pas en France »

Faux ! L’Allemagne est le premier partenaire commercial de la France.

De nombreux produits identifiés « allemands » sont fabriqués en France : la Smart est fabriquée à Hambach en Moselle et HARIBO France est la filiale la plus importante du groupe HARIBO (750 emplois).

Enfin, le tourisme allemand en France est très important : plus de 70 millions de nuitées d’hébergement sont réservées chaque année par des Allemands en France !

Vie pratique et quotidien

-  « Malgré 50 ans de coopération franco-allemande, les deux pays restent éloignés et leurs citoyens ne communiquent pas »

Pourtant, les possibilités de découvrir le pays partenaire sont nombreuses : 10 trains Alleo passent chaque jour la frontière, avec un personnel bilingue. 2 200 villes et régions sont jumelées. 100 films français passent chaque semaine dans les cinémas allemands !

_

Version imprimable