Lettre de Nicolas Sarkozy à Horst Köhler suite à la profanation de tombes de soldats allemands dans le cimetière militaire de Guebwiller (28 mai 2010)

Monsieur le Président,

J’ai appris avec une profonde indignation et une grande émotion la profanation de plusieurs dizaines de tombes de soldats allemands dans le cimetière militaire de Guebwiller.

A l’heure où nos deux pays ont su, ensemble, bâtir une Europe fondée sur la paix et la réconciliation en surmontant les drames du passé, je condamne avec la plus grande fermeté cet acte révoltant et lâche. L’ensemble du peuple français s’associe à la peine et partage la douleur des familles concernées auxquelles je vous demande de bien vouloir transmettre mes sentiments de sympathie.

Au travers de ce geste, c’est la mémoire de l’ensemble des combattants de la Première et de la Seconde Guerres mondiales qui se trouve insultée et auxquels je tiens à faire part de ma solidarité.

J’ai demandé à être tenu informé du déroulement de l’enquête et souhaite que les coupables soient rapidement identifiés, traduits en justice et condamnés, avec toute la sévérité qui s’impose.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de ma très haute considération.

Nicolas Sarkozy

Version imprimable