Prix franco-allemand du journalisme 2014 : Valéry Giscard d’Estaing et Helmut Schmidt distingués (2 juillet 2014)

Le Prix franco-allemand du Journalisme (PFAJ) dans les catégories vidéo, audio, écrit, multimédia et jeunes talents a été décerné le 2 juillet, dans les locaux de la ZDF, à Berlin.

Le Grand Prix des médias a été décerné à l’ancien président français Valéry Giscard d’Estaing et à l’ancien chancelier allemand Helmut Schmidt.

Cette distinction récompense "leur engagement remarquable en faveur des relations franco-allemands et européennes", selon le PFAJ. Valéry Giscard d’Estaing l’a reçue devant les 300 invités au nom des deux lauréats. Helmut Schmidt, agé de 95 ans, n’a pas pu être présent.

L’ancien président français a réaffirmé que l’entente franco-allemande était indispensable au bon fonctionnement de l’Europe. Un mois après les élections européennes, M. Giscard d’Estaing a vu dans la progression des partis europhobes et eurosceptiques "un avertissement" pour les dirigeants européens.

Le Prix franco-allemand du Journalisme récompense depuis 1983 des auteurs ou des rédactions qui contribuent par leurs reportages à une meilleure compréhension entre Français et Allemands dans une perspective européenne.

JPEG - 46.9 ko
Logo du Prix franco-allemand du Journalisme

Les lauréats

Les prix, d’une valeur totale de 28 000 euros, ont été attribués à :

- Hanna Gieffers et Alain Le Treut pour "Détenu / libéré" (www.detenulibere.eu, catégorie Jeunes talents, prix financé par l’Office franco-allemand pour la Jeunesse) ;

- aux journalistes du magazine en ligne "paroli" ayant participé au projet "Kopf oder Zahl" (www.kopfoderzahl.eu, catégorie Multimédia) ;

- Clemens Hoffmann pour "Das Kartell der Perlen - Wie die Champagne die Preise macht" (WDR5, catégorie Audio),

- Sabine Jainski et Ilona Kalmbach pour "Le grand écart des femmes qui ne dansent pas" (WDR/ARTE, catégorie Vidéo)

- Marie-Pierre Lannelongue et Elisabeth Raether au nom de tous les journalistes ayant participé au numéro spécial "France-Allemagne – Ich Liebe Dich (moi non plus)" et "Wie sagt man auf Französisch Es ist Liebe ?" (M le Magazine du Monde et ZEIT Magazin, catégorie Ecrit).

Pour en savoir plus :
- Site internet du Prix franco-allemand du Journalisme (PFAJ)
- Le communiqué de presse du PFAJ à l’issue de la remise du prix

Version imprimable