Le couple franco-allemand

Recherche dans le domaine de l’énergie et du changement climatique - 9ème CMFA (Straubing, 9 juin 2008)

Le 9ème Conseil des Ministres franco-allemand s’est tenu le 9 juin 2008 à Straubing. Cette réunion ministérielle commune a lieu dans ce format depuis 2003 au printemps et à l’automne alternativement en France et en Allemagne. Il était consacré cette année à l’énergie et au climat.

Le 9ème Conseil des Ministres franco-allemand s’est tenu le 9 juin 2008 à Straubing. Cette réunion ministérielle commune a lieu dans ce format depuis 2003 au printemps et à l’automne alternativement en France et en Allemagne. Il était consacré cette année à l’énergie et au climat.

Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche / Ministère fédéral de l’Education et de la Recherche

La coopération franco-allemande en recherche porte sur toutes les principales formes d’énergie.

La recherche sur la fusion est un domaine de la recherche énergétique à très long terme pour lequel la coopération franco-allemande joue un rôle important au niveau européen, en particulier avec la construction d’ITER à Cadarache, et celle d’un Stellarator à Greifswald.

Les nombreuses coopérations dans les domaines des énergies renouvelables et de la conversion énergétique efficace sont d’une importance significative, en particulier dans le domaine de la géothermie profonde, avec le site d’expérimentation européen de Soultz et sur le développement technologique des piles à combustibles avec une coopération entre le CEA et le Centre de recherche de Jülich (FZJ). La coopération bilatérale sur les technologies des piles à combustibles contribue à [soutient] la structuration de la recherche européenne dans ce domaine et la constitution d’une Initiative technologique conjointe (Joint Technology Initiative, JTI) hydrogène et piles à combustibles.

Des coopérations dans le domaine de la mobilité électrique sont également souhaitables. Les priorités pourraient être ici le développement de nouveaux systèmes de stockage d’énergie et leur connexion au réseau électrique.

Les deux pays sont engagés dans le cadre de coopérations multilatérales relevant de ce domaine, sous l’égide de l’Agence internationale de l’énergie (IEA) ou au sein de plates-formes technologiques européennes (par ex. : « Zero Emission Fuel Power Plants »).

L’objectif de la coopération dans le domaine de la sûreté nucléaire est de développer des codes de simulation de réacteurs pour le calculateur massivement parallèle de FZJ. Ainsi pourront être conduites des recherches et des simulations approfondies sur la sûreté des réacteurs actuels et futurs.

Dans le domaine du climat, les deux gouvernements ont décidé, lors du Troisième Forum de la coopération franco-allemande en recherche, qui s’est tenu à Paris le 29 février 2008, de faire de la question de la recherche sur le changement climatique notamment dans les régions du monde plus particulièrement affectées un point fort de leur coopération.

Il a été retenu que :
-  des ateliers associant des scientifiques français, allemands et africains pour définir les stratégies de recherche en matière de changement climatique seraient organisés,
-  serait mis en place un laboratoire commun virtuel d’étude du changement climatique (depuis la modélisation à l’étude d’impact et à la définition de mesures d’adaptation), susceptible d’intégrer une communauté de la connaissance et de l’innovation de l’Institut européen de technologie.

Des simulations conjointes de l’évolution du climat dans les 200 à 300 prochaines années doivent être conduites pour le prochain rapport des Nations Unis sur le climat. Les modifications jusqu’à présent négligées de la chimie atmosphérique devront être prises en compte. Les capacités de calcul à haute performance prochainement disponibles en particulier au CEA, à l’Institut Max-Planck de météorologie et au FZJ seront mobilisées à cet effet.

Version imprimable

En savoir plus

Vu sur le Net

Les gouvernements

Liens utiles

Diaporama partenaires

Vie pratique