L'actualité

Une année 2017 qui commence fort pour la relation franco-allemande - janvier 2017

Ces dernières semaines ont été marquées par de nombreuses rencontres au sommet entre Paris et Berlin qui ont permis de rappeler le poids symbolique de la relation franco-allemande.

Joachim Gauck effectue l’un de ses derniers déplacements présidentiels en France

Côté allemand, le président de la République fédérale, Joachim Gauck, s’est rendu à Paris les 25 et 26 janvier. Il s’est d’abord entretenu avec le président de la République française, François Hollande, à l’Elysée, avant de se voir remettre un doctorat honoris causa à l’université parisienne de la Sorbonne et d’être accueilli en séance privée à l’Académie française. Cette visite a été l’occasion pour Joachim Gauck de rappeler son attachement à la coopération franco-allemande et à l’Europe.

©présidence de la République Française/L.Blevennec

Avant son départ, le ministre des Affaires étrangères allemand reçu par Jean-Marc Ayrault

Le 26 janvier également, Frank-Walter Steinmeier, à la veille de démissionner de son poste de ministre des Affaires étrangères allemand, était à Paris pour être nommé grand officier de la Légion d’Honneur par son homologue français, Jean-Marc Ayrault. Les deux hommes ont également lancé, depuis le Quai d’Orsay, la 2e édition de la Nuit des Idées. Il s’agit d’un événement organisé simultanément à différents points du globe, à la nuit tombante, par l’Institut français. Les chercheurs, artistes et créateurs viennent à la rencontre du public et présentent leurs travaux et réflexions.

©Ministère des Affaires étrangères et du Développement international

La visite traditionnelle du nouveau ministre des affaires étrangères allemand en France

Deux jours plus tard, Sigmar Gabriel, successeur de Frank-Walter Steinmeier, désormais candidat à la présidence de la République fédérale d’Allemagne, s’est rendu à Paris le 28 janvier, soit au lendemain de sa prise de fonction, comme le veut l’usage. Il s’est entretenu avec Jean-Marc Ayrault, notamment au sujet de l’avenir de l’Europe et de la nécessité de renforcer le processus de concertation franco-allemande sur les questions européennes et internationales.

©Ministère des Affaires étrangères et du Développement international

Le président de la République et la chancelière à Berlin

Le président de la République, François Hollande, a pour sa part été reçu par la chancelière allemande, Angela Merkel, pour un déjeuner de travail le 27 janvier. L’objectif de cette rencontre était de préparer le Sommet de Malte du 3 février 2017 ainsi que le 60e anniversaire du Traité de Rome. En parallèle, François Hollande et Angela Merkel ont rendu hommage aux victimes de l’attentat de Berlin du 19 décembre 2016.

Toutes les actualités franco-allemandes
Version imprimable